Vin rouge et bien-être
Articles » Nutrition » Vin rouge et bien-être

Vin rouge et bien-être

1 Etoile2 Etoile3 Etoile4 Etoile5 Etoile (Aucun vote actuellement)
Chargement...

On parle très souvent des bienfaits du vin rouge sur la santé. On dit que celui-ci prévient des maladies cardio-vasculaires, allonge l’espérance de vie, active la perte de poids, ou encore lutte contre la maladie d’Alzheimer. Une étude a été réalisée pour comparer l’espérance de vie des buveurs de vins et celle des buveurs de bière et de vodka. Les résultats ont bien prouvé que les buveurs de vin avait une espérance de vie supérieure de 34% aux autres. Certains disent que le vin rouge possède des bienfaits pour les personnes diabétiques de type 2. On dit également que le vin rouge a un effet intéressant sur notre bien être. Cela n’est pas forcément étonnant, mais il reste intéressant de comprendre quelle action ce produit a réellement sur notre corps.

Le vin rouge : une action anti-stress

Et oui, il semblerait qu’un bon vin rouge produit sur les côteaux d’Aix En Provence pourrait lutter contre le stress. En fait, la peau du raisin contient une enzyme responsable des propriétés relaxantes du vin. En augmentant les endorphines, le stress disparaît et on se sent plus détendus.

Le vin rouge : une action anti-dépresseur

Le resvératrol, la molécule présente dans le raisin qui agit sur les neurones et qui diminue le stress, est considérée comme une bonne alternative aux traitements contre la dépression et l’anxiété. Ce composé bloque l’action d’une enzyme, que l’on appelle phosphodiestérase 4 ou PDE4, liée au stress dans le cerveau.

Mais attention, parfois, dans des cas de stress ou d’anxiété forts, le processus neurologique dans le cerveau peut développer une dépression ou tout autre trouble mental. Dans ce cas, la surconsommation de vin n’est pas une solution. Le vin reste une boisson alcoolisée, qu’il faut consommer en modération.

Des études plus avancées sont nécessaires afin de certifier ces propos.