Le jeûne, pour la détox et pour maigrir
Articles » Santé » Le jeûne, pour la détox et pour maigrir

Le jeûne, pour la détox et pour maigrir

1 Etoile2 Etoile3 Etoile4 Etoile5 Etoile (Aucun vote actuellement)
Chargement...

Pratiquer le jeûne pour maigrir et pour « se sentir » mieux dans son corps est devenu une pratique de plus en plus courante, même s’il est plus juste de parler de pratique qui revient au goût du jour. En effet, jeûner est une pratique millénaire. Malgré tout, il suscite encore le débat entre les professionnels de santé étant donné que beaucoup de médecins qualifient le jeûne de « mode aberrante et très dangereuse ». – Centre de jeûne, Valais

Le jeûne : un moyen efficace pour maigrir

Simplement, afin de fonctionner, le corps transforme les aliments que nous ingérons en une substance énergétique nommée glycogène. Ce dernier est la principale source d’énergie utilisée par l’organisme pour fonctionner de manière optimale au quotidien. Il arrive cependant que nous consommions plus que ce dont notre organisme a besoin pour fonctionner. Le surplus est alors stocké un peu partout dans le corps sous forme de graisse.

Ce n’est que lorsque les réserves de glycogène s’épuisent que le corps va se servir dans les réserves de graisse et par la même occasion éliminer plus efficacement les impuretés et les toxines néfastes (détox). Or, le jeûne constitue l’un des moyens les plus efficaces pour épuiser les réserves de glycogène et ainsi « forcer la transformation des graisses ». Les résultats du jeûne seront différents suivant la méthode et la durée du jeûne. Certains peuvent perdre plus de 4 kilos la première semaine de jeûne.

Une pratique jugée dangereuse

Si le jeûne constitue une méthode très efficace pour perdre du poids, elle ne fait pas l’unanimité auprès des spécialistes. Certains de ces derniers qualifient le jeûne d’aberration et de méthode dangereuse. Le premier point à noter est que l’organisme n’est pas fait pour jeûner. Certes, avec un apport de liquides adéquats, le corps peut subsister jusqu’à plus de 60 jours. Toutefois, au cours de cette période, les effets sur l’organisme sont particulièrement néfastes.

Un jeûne prolongé entraine rapidement une dénutrition à l’origine d’une perte de masse musculaire. En outre, le jeûne est particulièrement dangereux pour le cœur surtout si ce dernier est déjà fragile. D’autres effets indésirables du jeûne portent sur certaines vitamines solubles dans l’eau. En jeûnant, l’organisme élimine dans les urines des vitamines essentielles à son fonctionnement, dont la vitamine C et les vitamines B : leur manque ne peut être compensé par aucune réserve.

Comment limiter les risques ?

Vous l’aurez compris, si vous voulez maigrir en jeûnant, vous devez prendre quelques précautions :

  • Informer son médecin : quoi que l’on dise, le jeûne n’est pas fait pour tout le monde. Seules les personnes en bonne santé désirant perdre quelques kilos peuvent le pratiquer ;
  • Bien choisir le type de jeûne : il existe plusieurs manières de jeûner (jeûne aménagé, jeûne moyen, jeûne long…). Pour de meilleurs résultats, choisissez votre manière de jeûner en prenant en compte vos ressentis. Le mieux est toujours d’y aller doucement, étape par étape ;
  • Trouver quelque chose pour occuper ses esprits : sports, lecture, musique… ;

Reprendre lentement l’alimentation normale : après le jeûne, le mieux est de manger de légers potages ou des bouillons, et après, des aliments solides ;